Les résolutions: explication de textes

Bonjour à tous,

Beaucoup de choses ont été dites et écrites au sujet des résolutions portées par deux membres de LFI Action et signées par plus de 60 parents. Devant les interrogations de certains, et parfois meme les reproches d’autres qui nous accusent de mauvaises intentions, il nous semble important de rappeler les faits suivants:

Ces résolutions ont été déposées le 11 Avril, alors que le Board avait déjà publiquement annoncé qu’ils soumettraient la décision de changement de relation avec l’AEFE en AG le 23 Mai. Elles s’inscrivent dans un cadre légal (NCO 622 Art 615), visant à garantir les droits des membres de l’Association. Elles permettaient de garantir un débat avant le vote car le board tardait à publier les informations promises durant les reunions d’information de BPR, JL et CW fin mars. Se reporter aux nombreux compte-rendus publiés par les parents représentants. « 12 Avril 2019: Le CA délivre 14 documents en Anglais (dont 11 disponibles en Français). La formulation exacte de la question du vote qui sera soumise à l’AG le 23 mai et les modalités de vote n’ont pas été précisées contrairement aux assurances données lors des reunions d’information. Il est probable que cette information sera envoyée avec les documents officiels pour l’AG. » (page Chronologie des événements)

Le Board a tout d’abord cherché à empêcher l’inscription de la discussion et du vote de ces résolutions à l’agenda de l’AG et a engagé des frais juridiques en ce sens. Lorsqu’il a dû s’y résoudre le 27 Avril, il a alors modifié le calendrier et mis en place la « consultation contraignante, qui ne s’inscrit pas dans un cadre légal » (cf. réunion exceptionnelle du board le 27 avril, communication le 29 Avril et précisions apportées par le board le 7 Mai). Ce changement de calendrier permet avant tout de diminuer la portée des résolutions et de les faire apparaître comme anti-démocratiques, ce qu’elles ne sont pas. Cette manœuvre permet également d’empêcher un débat au sein de l’Assemblée Générale et ainsi de réduire le droit des membres de l’Association (*)

Venons-en maintenant au contenu de ces résolutions. Que disent-elles en substance ? Elles disent avant tout que la méthode adoptée par le Board sur ce sujet n’est pas la bonne et qu’elle met en danger la stabilité de l’association. La violence des débats aujourd’hui en est la parfaite illustration. Elles disent également que pour garantir un changement maîtrisé nous devrions commencer par :

(1)       Définir le projet stratégique du LFI avec l’ensemble de la communauté, seule manière de nous unir avant de se lancer dans un tel changement.

(2)       Travailler à la réforme de la gouvernance de l’Association et des instances du LFI. Il nous faut en effet mettre des garde-fous en place afin de s’assurer que l’opinion de tous sera respectée. Nous devons également améliorer le fonctionnement des instances du LFI afin de s’assurer que nous continuerons de respecter les règles de l’homologation.

(3)       Un changement de relation avec l’AEFE ne devrait intervenir qu’une fois ces deux étapes franchies.

Il ne s’agit pas de contrer la décision de la majorité mais de s’assurer que les choses seront faites dans l’ordre afin de préserver la cohésion de notre communauté. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle deux résolutions ont été déposées. L’objectif est de permettre que ce travail se fasse quel que soit le choix de la majorité, tout en respectant l’opinion de la minorité : Nous continuerions à étudier le partenariat en cas de vote convention et nous mettons en place des gardes fous pour rassurer les parents pro convention en cas de passage au partenariat. Lisez les résolutions et les 1000 mots que le board tarde à diffuser, vous verrez que ces résolutions sont au contraire hautement démocratiques.

Enfin, il nous semble important de rappeler que le groupe LFI Action est né spontanément il y a maintenant deux mois en regroupant des parents qui ne se connaissaient pas mais souhaitaient comprendre le projet du Conseil d’Administration, s’informer et informer les autres parents. Nous en sommes venus naturellement à demander à ce que tous soient associés à la décision de manière légale et suite à un débat contradictoire. Même si nous avons tous des sensibilités différentes au sein du groupe, nous nous sommes tous rejoints très naturellement sur des valeurs fortes de démocratie, pluralisme, intégrité et honnêteté intellectuelle.

Et nous nous sommes investis, de manière démesurée sans doute, pour comprendre la situation du LFI, les difficultés dans la relation avec l’AEFE, les projets du Conseil d’Administration, l’impact du changement qu’il a initié… nous avons cherché à diffuser ces informations avec nos moyens. Pour être tout à fait précis, nous avons dépensé en tout et pour tout 1350 HK dollars pour le site et la réunion du 2 mai. Nous vous laissons comparer avec les moyens engagés par le board pour une communication à sens unique.

Nous avons toujours cherché à obtenir un débat que nous espérions démocratique, laissant toutes les parties s’exprimer de manière équitable et souhaitant que la décision revienne à la majorité à l’issue d’une Assemblée de paroles telle que l’AG. Rappelons l’importance de « l’iségorie » (égalité de parole) parmi les principes fondateurs de la démocratie. Au regard des communications faites par le Board au cours des derniers mois, peut-on raisonnablement estimer que ce principe a été respecté ?

Il est encore temps d’œuvrer pour un changement de méthode et un respect des droits de tous les membres de l’association : venez participer à l’Assemblée Générale le 23 Mai, écoutez et prenez part aux débats, votez pour les candidats et les résolutions qui vous semblent les mieux à même d’assurer le développement du LFI.


Les candidats LFI action & l’équipe LFI action

https://lfiaction.com/2019/05/17/resolution-7/
https://lfiaction.com/2019/05/17/resolution-8/

*Autre illustration de l’intérêt porté aux droits des membres de l’Association : nous avons demandé au Board de faire circuler à l’ensemble des membres de l’association un texte de 1000 mots maximum expliquant l’objectif de chaque résolution conformément à l’article 580 du NCO Cap 622. Aucune diffusion n’a été faite jusqu’à présent et nous continuons d’attendre une réponse à notre demande de diffusion.

3 commentaires sur “Les résolutions: explication de textes

  1. Bonjour mesdames, messieurs,

    J’ai une question pour l’AGM à venir.

    La debenture pour notre enfant est détenue par le Consulat Général de France. Cependant, j’aimerais savoir si nous pouvons assister à l’AGM malgré tout, de façon « passive ». L’email envoyé par le CA ne semble pas prévoir cette situation car nous ne pouvons « montrer l’invitation envoyée le 29/04 ».

    Nous vous remercions pour tout le travail d’explications et de transparence que vous réalisez pour tous les parents.

    Cordialement

    Laurent

    Get Outlook for iOS ________________________________

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s